Lutter contre le mal-être des salariés

Lutter contre le mal-être des salariés

Dégradation du bien-être au travail. Attention danger !

Isolement, fatigue, manque de temps, manque de moyens, manque d’effectif. Des relations tendues et une communication difficile … Voilà ce qui gâche le quotidien au travail et qui favorise les cumuls des turn over et des burn-out. Dans un domaine aussi subtil que notre rapport au travail, les modes d’emploi n’existent pas.

Ce qui apparaît comme une évidence, c’est que chaque salarié a un besoin vital de recevoir des signes de reconnaissance. Nous avons tous un besoin vital de ces signes au même titre que l’air et le sommeil. Si nous en manquons, nous pouvons mourir. Ils peuvent être positifs ou négatifs : critiques, insultes, reproches, moqueries … Refusez les signes de reconnaissance négatifs dont vous ne voulez pas. Ces signes destructeurs mineront votre potentiel de motivation, de joie de vivre et de confiance en vous. Dites calmement et clairement que vous n’en voulez pas. Acceptez en revanche des axes d’amélioration sur votre travail. Et surtout, donnez et acceptez de recevoir des signes de reconnaissance POSITIFS : félicitations, compliments, sourires, remerciements.

Osez penser du bien de vous-même, de vos collègues et du travail effectué. Osez le dire, Osez complimenter, Osez vous féliciter. Il ne s’agit pas de se vanter mais d’exprimer librement des faits objectifs qui vous concernent ou qui concerne votre entourage. Ces clefs se veulent être des pistes de réajustement de vous-même vis-à-vis de vous-même et des autres. A chacun de s’en inspirer, selon son parcours et sa manière d’être.

Naïma Saket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *